Surcoût SNCF

Pour compléter l’article paru sur handicap.fr le 7 novembre 2016, quelques éléments qui étayent les faits rapportés, à savoir les surcoût opérés par les systèmes de réservation de la SNCF via internet, le service «  Access Plus » et les agents de guichet.

Le premier exemple donné dans le fichier pdf consultable ici, donne un simulation pour un parcours de Paris à Angers et qui donne :

1 : Le prix annoncé par le premier écran du site de réservation access plus, 32 €

2 : Le prix à payer pour la place dédiée, Voiture 1 place 37, à l’écran suivant apparait lui à 39 € avec « l’explication » selon laquelle « Il n’y a plus de place au tarif sélectionné. Nous vous proposons le meilleur prix disponible dans le même train. Si ce prix ne vous convient pas, nous vous invitons à renouveler votre recherche ».

3 : Le résultat du renouvellement de ma recherche donc, mais cette fois par le site de réservation ordinaire sans specification de mon besoin d’accompagnement par Access Plus, 32 €

Le second exemple donné dans le fichier pdf consultable ici, donne lui une simulation pour un parcours de Ancenis - Valence - Grenoble - Annecy - Bourg en Bresse - Lyon - Ancenis.

Le détail est dans le fichier, dans lequel sont compilés les copies de mes billets et les copies d’écran des tarifs proposés par le site Access Plus. Il est à noter qu’ici la recherche s’est avérée encore plus pointue, le site Access plus ne proposant pas les trajets proposés sur le site ordinaire, le trajet Angers Grenoble en l’occurence qu’il a fallu que je découpe en plusieurs étapes (Angers Valence, puis Angers Grenoble)

Il est à noter qu’après avoir réservés les billets sur le site ordinaire sncf.com, et donc placé à des sièges que ne je aux rejoindre en fauteuil, j’ai indiqué mes besoins d’accompagnement sur la page du site access plus à cet effet en indiquant les numéros de réservation de 5 lettres, et la confirmation de mon assistance comme la réservation des places dédiées dans les TGV, voiture 1 ou 11, m’ont été communiquées dans l’heure qui suivait.

Efficace mais très compliqué. 

Vigilance donc.

© Kappacité 2017