Une seconde porte à franchir

Là aussi, le digicode semble à hauteur non réglementaire et est en tout cas d'accès malaisé en fauteuil roulant, trop haut et trop loin du montant de la porte


© Kappacité 2017